Le site probablement pas pour toi, qui vient de passer à Vanilla 2 à l'arrache, et qui va mettre un certain temps avant d'être à nouveau opérationnel (ou du moins Über avec un Ü).
Twitter Sur Envoyé Spécial
  • Ca parle vaguement de "dérives" parce que tous les bons français savent bien que le web en est plein, mais globalement c'est tout de même objectif, et pas mal fait. Si vous ne comprenez toujours rien à Twitter, jettez-y un oeil, ça vaut le coup. Si vous savez parfaitement ce dont il s'agit, jetez-y un oeil aussi, on ne sait jamais.


  • MescalitoMescalito mars 2010

    Mouais, c'est quand même assez vilain,


    le montage vidéo et les effets sonores pour décrédibiliser les bloggers n'étant pas journalistes professionnels faisant parti des grosses institutions...tout en insistant sur la valeur de "véracité" d'un journaliste "pro" en le présentant comme un spécialiste "impartial" (lmao) de l'information... le fait de montrer un archétype de monsieur toutlemonde et souligner qu'il est passé à la tv "comme un pro" (hang in there kids, this could happen to U )... et le coup de mettre l'épisode neda de l'iran à la fin (quand on voit les problèmes pour avoir des infos correctes sur l'iran depuis qu'ils ont lancé le projet de permettre à leur pétrole d'être acheté en euro (fin du pseudo impérialisme du petrodollar), c'est quand même tendancieux, c'est même bizarre d'avoir pris ce risque: ça pousse une partie du grand public encore plus dans l'immersion cad à boire encore plus les infos gerbées par l'émission, et ça pousse une autre petite partie du public à prendre de la distance (du fait des grossières méthodes de montage à l'oeuvre)...


    Par contre, ouais, ça montre bien les spécificités de twitter...tout en brodant de la merde autour (cela dit, je suis encore certainement en mode cynique du fait que j'ai maté des films de pierre carles il y a peu XD).

  • Ben ouais, ça reste du "regardez comment ça se passe chez notre petit frère mal élevé qu'est Internet", mais au moins ça ne dit pas d'énormité sur Twitter (sauf qu'on dirait que ça vient d'apparaître en France, alors qu'on a été un des premiers pays à s'y mettre quand le service est apparu, mais bon...). Les médias traditionnels ont de toute manière beaucoup de mal à accepter d'être complètement dépassés, et les journalistes ont tout autant de mal à ne pas prendre les "amateurs" de haut... En dehors de la perte de contrôle que ça représente pour le gouvernement, c'est aussi tout un corps de métier qui est voué à disparaître ou à se métamorphoser profondément, pour ça ils doivent l'avoir mauvaise, c'est sûr... (et ouais, Pierre Carles n'aide certainement pas à aller dans leur sens).

Bien le bonjour, visiteur.

On dirait que vous êtes quelqu'un d'intéressant. Pour le prouver à la face du monde, cliquez sur l'un des boutons ci-dessous.

Connexion Postuler

Dans cette discussion