Le site probablement pas pour toi, qui vient de passer à Vanilla 2 à l'arrache, et qui va mettre un certain temps avant d'être à nouveau opérationnel (ou du moins Über avec un Ü).
Iji - La Scène Indépendante Au Mieux De Sa Forme
  • MoArtisMoArtis mars 2009

    Je profite d'un peu de temps libre pour vous faire la présentation du meilleur jeu indépendant gratuit de 2008 d'après le vidéo-magazine ByteJacker.

    Mais c'est aussi à mon sens le meilleur jeu action-aventure "à la flashback" qui m'a été donné à jouer, non sans nostalgie, depuis plusieurs années. Commençons par une rapide présentation.




    L'écran titre du jeu.





    Titre : Iji



    Game designer : Daniel Remar



    Genre : Plateforme - Action - Aventure



    Titres similaires : Another World, Flashback, Earth Of Darkness, BlackThorne, Metroid, CastleVania, Prince Of Persia...



    Durée de développement : 4 ans (2004-2008)



    Version actuelle : 1.3



    Site officiel : http://remar.se/daniel/iji.php



    Plateforme : Windows



    Moteur : Game Maker



    Prix : Un pression du doigt sur le clic gauche en positionnant correctement la souris sur ce lien.







    Nausicaä + System Shock 2 = Un bon Background pour l'ambiance



    Derrière ce court titre se cache le nom d'une fille témoin de la destruction de la majeure partie de la vie sur terre par une armée extraterrestre. Iji se réveille donc plusieurs mois après la catastrophe dans l'immense complexe qui fût épargné, avec un corps doté de nouvelles capacités dues à la nanotechnologie.

    Ceci fût possible par le fait que le complexe était un laboratoire scientifique et par l'utilisation de la technologie alien.

    Une série d'événements va la confronter très rapidement aux envahisseurs, les Tasen, à la réalité de ce qu'est devenu le monde et à son frère, unique contact humain, qui vous guidera par le biais des interphones tout au long de l'aventure.




    Votre frère vous dictera la marche à suivre à travers les interphones du complexe.





    Votre premier objectif sera de convaincre le leader Tasen sur Terre de partir de cette planète mais on comprendra très vite que les Tasen ont envahi la terre dans l'espoir de se cacher d'un ennemi plus grand encore !

    L'histoire tourne rapidement autour d'une guerre absurde quasi sportive et du comportement xénophobique vis à vis de l'inconnu.

    Selon vos interactions avec les PNJs, et votre comportement tout au long du jeu, la fin, malgré un déroulement du jeu linéaire, changera en vous attribuant également un rang (Pacifiste, Guerrier...)





    Un jeu multi-facettes



    Derrière cette histoire en poupées russes (Humain < Tasen < ???) se cache un jeu au gameplay qui, tout en rappelant, non sans nostalgie, les maitres du genre (Flashbach, Another World...), propose une façon de jouer à plusieurs facettes en s'appuyant sur un système de compétences riche (du moins pour ce genre de jeu).



    Ce système permet de faire évoluer, par le biais de machines dispersées dans tout le jeu, vos caractéristiques dans différents domaines aux intérêts distincts. (Maitrise d'un type d'arme, possibilité de fusionner les armes, aptitude à pirater la nanotechnologie...)

    Le choix sera déterminé par votre façon de jouer : si vous voulez jouer de la façon la plus pacifiste possible il vous faudra donner priorité aux caractéristiques de Force (projection) et de Crack alors que les brutes préféreront l'attaque, Tasen et/ou Komato.




    Les compétences du jeu.





    L'interactivité reste tout de même très similaire à un action-aventure 2D tel que Another World, que ça soit dans la palette de mouvements possibles et la dynamique des combats. Mais Iji diffère sur ce dernier point par le système de répulsion des projectiles ou des ennemis, là où Another World proposait un "simple bouclier", et un nombre d'armes s'élevant à 16 (8 de base et 8 par fusion, découpées en 2 catégories selon leur origine).



    Les combats gagnent ainsi en dynamisme et en possibilités de se tirer d'une situation épineuse. À noter aussi que des ennemis de "race" différente peuvent s'entretuer ce qui donne à certains combats l'aspect de véritables champs de bataille.




    Une scène de combat du jeu.





    Une autre fonctionnalité intéressante proposée par le jeu est le piratage qui, par le biais d'un mini-jeu, vous permet de débloquer des secteurs secrets, des coffres scellés et même de pirater les boucliers et les armes de vos ennemis.

    Rien de plus jouissif que de passer dans le dos de votre ennemis pour, juste après l'avoir "cracké", voir son arme se retourner contre lui lors de son prochain tir.




    Dans quelques secondes son arme va lui exploser au visage !





    Iji est aussi doté d'une documentation implémentée directement dans le jeu (le menu Help/Info en cours de partie) qui peut vous renseigner sur les ennemis, l'histoire ou répertoriant les différente armes et capacités que vous avez débloquées au cours de l'aventure.




    Une page du menu d'aide du jeu.





    On pourra, malgré toutes ses qualités, reprocher à Iji le fait que certaines compétences soient trop purement fonctionnelles (Par exemple, la compétence Strenght fonctionne comme une clé, conditionnant uniquement l'ouverte des portes et la possibilité de projeter les ennemis.).

    On peut noter aussi que la plupart des ennemis sont incapables d'attaquer au sol, du moins à distance. De ce fait, se baisser rend quasiment invincible dans la plupart des situations.

    Mais le fait de ne pas pouvoir tirer en étant abaissé ou en sautant équilibre la chose mais limite les possibilités d'action.



    Mais ignorer ce jeu pour ces quelques défauts serait tout de même abusif. N'oublions pas le fait que ce jeu est le fruit d'un seul homme et qu'il est gratuit ! Alors quelques défauts (qui ne sont pas forcément des erreurs) sont certes à notifier mais aussi largement pardonnables.




    Se baisser permet d'esquiver la plupart des attaques.





    Le système de bonus, et autres "titres" que l'on peut obtenir dans le jeu, pour peu que l'on aime les challenges, permet une très bonne rejouabilité.



    On ressent d'ailleurs la Nostalgie que veut nous faire ressentir le développeur en proposant 4 niveaux de difficulté permettant de retrouver un challenge comparable à Another World.

    La plus grosse influence de la difficulté en dehors de l'agressivité et la puissance des monstres, est la nécessité de choisir ses compétences bien plus intelligemment car elle fait baisser le nombre maximum de point de compétence alouable par secteur.





    Explicitly Parallel Instruction Computing Music !



    La musique est composée par Chris Geehan, Dan Byrne McCullough et Tom Mauritzon, et c'est tout simplement, selon moi, de l'excellent travail pour un jeu indépendant. On nous sert ici une musique qui sublime efficacement l'ambiance du titre. Je ne m'étalerai pas plus du fait de mes piètres compétences en la matière, alors raison de plus pour découvrir et vous faire un avis par vous même en téléchargeant le jeu et/ou son pack de musiques.



    J'aimerais tout de même insister sur la musique du dernier boss que je trouve vraiment réussie et parfaitement en accord avec un combat final tout à fait épique qui n'a rien à envier aux boss de certains shmup (surtout en Extrême).



    Youtube - Iji - Tor (Juste la musique donc pas de spoiler)



    Les combats contre les boss semblent être un point que semble apprécier le développeur, tout comme Konjak pour Noitu love. Ils sont nombreux, intelligemment menés et parfaitement inscrits dans l'histoire. Ils sont, par ailleurs, introduits tout au long du niveau qui les précède par des notes laissées par les aliens.




    Certains passages sont corsés.







    Eric Chahi Style



    Dernier point que je voulais aborder, la qualité visuelle du titre. Là aussi c'est vraiment bon pour un titre qui se veut gratuit. Les aplats de couleurs nous rappellent sans cesse le rendu vectoriel d'Another World ou de FlashBack et servent donc parfaitement l'aspect nostalgique du titre.

    De plus les ennemis sont relativement nombreux et variés (allant du soldat de base peureux à l'énorme battletech quasi invincible) tirent des projectiles au effets bien distincts produisant des gerbes colorées qui partent de tous les cotés (épileptiques s'abstenir), tout cela sans un moindre ralentissement, même sur une machine de plus 3 ans.



    Ce n'est pas forcement le cas des décors, même si on peut noter le gros effort de proposer des lieux différents du complexe, tels que le toit de ce dernier ou l'intérieur d'un vaisseau alien, nous laissant ainsi voir la terre ravagée sous couvert d'un champ de bataille. Mais rien de transcendant de ce coté cependant.



    Toujours d'un point de vue technique, on est tout de même loin du tour de force technique qu'avait été Another World à l'époque de sa sortie sur Amiga, qui, rappelons-le avait été à l'instar d'Iji développé par un seul homme : Eric Chahi mis à part la musique là encore.



    Pourtant le charme agit... et pour trois fois rien et un excellent gameplay, faire la fine bouche pour les graphismes serait outrancier selon moi.




    Agir de façon pacifique modifiera la fin et certains passages du jeu.







    IndieGames : The Next Generation ?



    Alors voilà, ce que je vais dire n'engage que moi mais je pense que si vous recherchez des jeux qui cherchent à innover, ou du moins à revisiter des concepts presque oubliés, par l'utilisation d'outils qui permettent à présent de se concentrer sur l'essentiel (c'est à dire la jouabilité, la cohérence, l'ambiance...) à moindre coût et dont le business plan est souvent désintéressé par le profit pur alors tournez-vous vers la scène indépendante du jeu vidéo. Les bonnes surprises sont nombreuses ces derniers temps.



    Oubliez Fallout 3 (Facile...) au budget démentiel mais à la sensibilité en peau de chagrin; Voyez plutôt des jeux comme World of Goo, Mount and Blade, Crayon Physics, Noitu love, Cave Story, Osu!, Cortex Command, Fez, I Was In The War (bon d'accord c'est complètement louche), Voxelstein (bon j'arrête avec les jeux louches ^^ )...




    Cliquez sur cette bannière pour découvrir quelques Indie-Games







    Conclusion



    Alors pour tout ceux qui aiment les jeux indépendants et/ou l'action-aventure, vous pouvez foncer tête baissée, car ce jeu a été créé pour vous par un développeur de talent.





    Voici quelques références



    Eric Chahi

    "Je crois que l'intérêt suscité par les anciens jeux dépasse le cadre purement anecdotique et la vision simpliste qui consisterait à croire qu'une vieille génération de joueurs a décidé par nostalgie de s'enliser dans le passé.

    Un bon jeu est intemporel, même si deux pixels se battent en duels, c'est l'interaction et le concept qui priment."

    Voir son interview et son site web.



    AnotherWorld

    Le site Web d'Eric Chahi est très éloquent sur ce jeu.



    Heart Of darkness

    Un autre jeu d'Eric Chahi, victime critique de la dictature de la 3D et passe, à l'époque, pour un jeu archaïque, il aura pourtant de bonne vente.

    Page Wikipédia



    FlashBack

    Fils spirituel de Another World, ils sont très similaires, mais Eric Chahi n'a pas participé à son développement.

    Page Wikipédia



    BlackThorne

    Un autre action-aventure similaire moins glorieux mais sympathique.

    Page Wikipédia





    Bonus



    Bravo à celles et à ceux qui ont réussi à supporter mon style rédactionnel, ma foi, douteux mais je ne pouvais m'empêcher de vous "pondre" cette article en espérant vous avoir fait découvrir, ou inciter d'autre à se plonger, dans ce qui restera pour moi un très bon exemple de ce qui peut résulter d'un mélange entre passion, Travail d'orfèvre acharné et désintérêt financier... tout simplement d'excellentes heures de jeu pour pas un pesos ! Ma foi Bravo et merci à Daniel Remar !



    Donc à moi aussi de vous récompenser avec ces petits bonus :



    Le trailer d'Iji :

    http://www.youtube.com/watch?v=33mxD4FjD3w&fmt=18



    Les musiques d'Iji en haute qualité :

    http://dsu.iki.his.se/web/ijimusic.zip



    Une interview de l'auteur par ByteJacker :

    http://www.bytejacker.com/blog/interview-daniel-remar-iji



    Un des premiers jeu de Daniel Remar et qui vaut vraiment le détour en matière de fun complètement stochastique (avec un nain de jardin et des briques en diamant !)

    http://www.remar.se/daniel/ggc.php



    La réédition haute résolution d'Another World (du moins la démo) :

    http://www.anotherworld.fr/telechargement.htm



    Le site officiel de Konjak (Noitu love, Legend of Princess) :

    href=http://konjak.org/



    Mount and Blade ! (Ex-Indie) :

    http://www.taleworlds.com/



    Cortex Command (que je suis depuis ses première heures) :

    http://www.datarealms.com/



    Un 【MAD】 Movie sur Death Note particulièrement réussi :

    http://www.youtube.com/watch?v=C9f4UhXmO1Y&fmt=18

    Bon d'accord le dernier sert à rien :) mais il est tard et j'ai besoin de me tenir éveillé...





    N'hésitez pas à m'indiquer, si possible, les éventuels problèmes en tout genre dans ma présentation. Veuillez aussi m'excuser si ce n'est pas forcement clair car j'ai tendance à partir dans tous les sens.



    Si cette présentation vous a plu, faites le moi savoir, j'essayerais d'en refaire ! Car c'est très formateur et ça m'a faire lire énormément de choses intéressantes en vue de mon concours à SupInfoGame !



    Bref en espérant que cela vous a fait découvrir un de vos futurs "jeux à faire" !

  • En ce moment, on a une vague de nouveaux arrivants inhabituelle. Le genre de nouveaux arrivants qui poste des trucs de plein de pages en plein dans les thèmes qui nous intéressent... On ne va pas s'en plaindre, hein. Pas mal du tout, cet article. Si tu as un peu de temps pour corriger les coquilles qui traînent, centrer les screenshots, leur mettre des légendes, ce genre de chose, je serais ravi de passer ça en première page (voire dans les dossiers, vu la longueur de l'article)


    Iji, j'en avais vaguement entendu parler, probablement sur TIG, mais là tu m'as donné envie de l'essayer.

  • MoArtisMoArtis mars 2009

    Je suis vraiment content que ça te donne envie de l'essayer !

    J'ai également suivi tes conseils et je suis passé du bbcode à de l'Html pour la mise en page.
    Tiens moi au courant si je dois modifier autre chose !

  • Santendji mars 2009

    Je plussoie ce dossier sur l'indie et j'espère en voir d'autres de l'excellentissime MoArtis pour nous faire découvrir d'autres jeux, où le HD et les graphismes ne sont pas de dernière génération mais où le gameplay et le plaisir nous donnent envie.
    A quand un dossier sur l'indie en général ? Au travail !

  • MoArtisMoArtis mars 2009

    Bonne idée mais le problème c'est que je suis vraiment lent alors vu que j'ai pas trop le temps en ce moment il ne faudra pas être pressé !

  • KalesKales mars 2009

    Je plussoie également, pour le dossier global mais aussi pour les "extras" après la conclusion. J'ai enfin pu replacer un nom sur LE jeu 2D qui m'a hanté des mois durant à l'époque de la première PlayStation... Heart of Darkness !

    C'est vrai qu'en y réfléchissant trois secondes, il a cette "patte" Chahi qu'on retrouve dans Another World (que je n'ai jamais réussi à finir. Une histoire de timing).
    Enfin, je m'égare, mais ça me fout quand même assez en joie.

  • KalesKales mars 2009

    Eh, je ne savais pas qu'on pouvait faire du multi-plussoyage...
    C'est bon à savoir.
    Et ça ouvre des perspective de honnissement à grande échelle (-25 points à un message, c'est assez méchant comme concept).
    Niark.

  • MescalitoMescalito mars 2009

    Honnis soit qui mal y pense

  • J'ai corrigé quelques fautes et de légers détails en évitant de modifer trop de choses, hop, c'est publié.


    Du point de vue rédactionnel, rien de particulier à dire... Il faut se relire, vérifier qu'on a bien mis les virgules et les points au bons endroits, théoriquement éviter de parler à la première personne (mais bon, personne n'est journaliste ici, et quand bien même, revendiquons notre amateurisme professionel). Globalement, j'ai trouvé quelques tournures de phrase un peu étranges, mais bon, rien de bien méchant, le style, ça s'améliore en écrivant, alors continue d'écrire...


    Si ça t'intéresse, je pense que tout le monde sera d'accord pour te passer rédacteur dans quelques temps, encore une ou deux contributions de ce genre et quelques efforts, et ce sera sans problème.


    D'ailleurs, même chose pour ton compatriote Santendji, vous me semblez tous les deux tout à fait capables d'écrire des trucs tout à fait intéressants.


    ...


    Sinon, pour ce qui est du multi-plussoyage/honnissage, c'est normal (mais bon, je peux le changer si ça vous ennuie). En l'état des réglages, on peut voter autant de fois qu'on a de points. Le  problème, c'est que le coeur de notre immense communauté tend à se connecter tous les jours, et que par conséquent tout le monde a vingt-cinq points. En même temps, ça met tout le monde ou presque à égalité...

  • MoArtisMoArtis mars 2009

    Merci Ø ! Je prendrais en compte tes conseils à l'avenir !

    C'est exactement ce que je recherchais comme réaction ! J'aimerais vraiment m'améliorer dans mes rédactions.

    Merci encore.

  • KalesKales mars 2009

    [quote]...Si ça t'intéresse, je pense que tout le monde sera d'accord pour te passer rédacteur dans quelques temps, encore une ou deux contributions de ce genre et quelques efforts, et ce sera sans problème.

    D'ailleurs, même chose pour ton compatriote Santendji, vous me semblez tous les deux tout à fait capables d'écrire des trucs tout à fait intéressants...[/quote]

    Pas faux.
    Je me rends compte que MoArtis et Santendji ont explosé en une semaine mon record de contributions (égal à zéro), que depuis que je suis membre je n'ai pas lancé une seule discussion; c'est pourquoi, si quelqu'un m'explique comment...

    a) Insérer des images/vidéos dans un article (et : mieux vaut-il le faire en BBCode, ou en Html?).
    b) Insérer des liens dans un article.
    c) Ecrire "Ø" avec le symbole. Et non plus en toutes lettres.

    ... Je pourrai alors publier des choses sur des sujets que je tâcherai de rendre intéressants. Et ce dès... bientôt.
    Je n'avais pas osé demander ce genre de précisions plus tôt, mais étant assez novice en balises, c'était idiot, puisque ça m'empêchait de lâcher blagues visuelles et autres vidéos
    étranges.

    Il est possible aussi que je ressuscite la catégorie "égo", en y débutant ma rubrique personelle; j'ai quelques idées.

  • Sacoche1erSacoche1er mars 2009

     


    Citation de Kalès :c'est pourquoi, si quelqu'un m'explique comment...

    a) Insérer des images/vidéos dans un article (et : mieux vaut-il le faire en BBCode, ou en Html?). b) Insérer des liens dans un article.

    La barre d'édition d'article se charge de tout ça pour toi ;) Quand tu rédiges un article, il y a une barre d'édition en haut de la zone où tu tapes ton texte. Tous ces icônes sont assez suggestifs. Toutefois, si tu ne les reconnais pas, passe ta souris dessus, l'infobulle te donnera leur utilité.


    c) Ecrire "Ø" avec le symbole. Et non plus en toutes lettres. ...

    Là c'est différent. Que le webmaster, principal administrateur et rédacteur se paye le luxe d'écrire son nom dans un caractère que personne ne peut taper mérite un honissement furieux de groupe.


    Cela dit, si tu préfères lui jeter à la face que son nom est archi chiant à écrire, soit tu l'écris 0 (puisqu'aux dernières nouvelles, ce caractère s'appelle toujours zéro), soit tu vas dans ton menu démarrer, cherche la ligne "éxécuter", et tape "charmap" dans l'invit.

    Ca va t'ouvrir la character map, d'où tu pourras copier tout un tas de symboles rigolos 10 minutes, dont le fameux Ø.





    Et après tu pourras faire chier tes copains en remplaçant ton nickname dans tes divers messengers par un tas de caractères ésotériques dont tu ne reviendras pas sur le coup de la poésie qu'ils dégagent. Ou pas :)

  • MoArtisMoArtis mars 2009

    Je vais tacher de te répondre Kalès :


    a) Pour les vidéos je pense que tu n'as pas le choix il faudra utiliser de l'HTML avec les balises suivantes : [b]docid[/b] ou [b]docid[/b]. DocId fait référence à la série de chiffres et de lettres qui identifie une vidéo. (Par exemple pour youtube : [u][b]MSFADh4pyOc[/b][/u])

    Pour les images : [b][/b]

    Le centrage de ces dernières se fait par l'intermédiaire des balises [b]

    ...
    [/b]

    Pour les articles je pense donc qu'il faut préférer l'HTML au BBCode.


    b) Donc pour les liens en HTML ça nous donne : [b]Le texte qui deviendra un lien Hypertexte[/b]. La Class previewlink sert à profiter pleinement de la prévisualisation lorsque la souris survole le lien.


    c) Pour faire ce 0 un peu spécial, il faut utiliser la combinaison de touche ALT (celui de gauche) + 0216 (du clavier numérique et un chiffre après l'autre tout en restant appuyé sur ALT puis on relâche la touche pour insérer le caractère.)


    Source : [url]http://www.uberclub.org/comments.php?DiscussionID=179&page=1#Item_1[/url]

    EDIT : je viens de voir la double réponse. En espérant que ça ne gène pas.

  • Sacoche1erSacoche1er mars 2009

    Meuh non ça gène pas. d'autant que comme ça, ceux qui savent déjà utiliser la barre peuvent maintenant s'ils le souhaitent mettreles pieds dans le plat et rédige en html, grâce à tes conseils.



    A noter que pour les videos sinon, Ø a installé un plugin ds la barre d'édition, qui reconnait la plupart des portails video, et qui simplifie méchamment leur insertion, surtout en situation de crise de flemme ou de procrastination avancée.

  • Déjà, l'idéal est d'utiliser un navigateur pas moisi du genre de Firefox, ce qui permet d'utiliser sans problème FCKeditor, le plugin susmentionné par la Sacoche nationale. Normalement, il est compatible avec tout sauf Safari, et par conséquent Chrome, qui a la riche idée d'utiliser le même moteur.


    Ensuite, il faut faire un tour dans les préférences de ton profil du côté des Fonctionnalités du forum et regarder ce qui se passe tout en bas :


    Préférences de l'éditeur de texte





     C'est normalement activé par défaut, mais autant vérifer, ça peut aider. FCKeditor inclut entre autres un bouton qui permet de poser des vidéos à foison comme un gros sale sans rentrer une ligne de code. Sinon, tu peux faire comme dit MoArtis, en fait ce bouton sert simplement à générer le code à ta place (que tu peux d'ailleurs voir en cliquant sur 'Source"). Pour les liens, c'est pareil, suffit de sélectionner le texte qu'on veut et de cliquer sur le bouton représentant bizarrement un globe terrestre et une chaîne, et hop, un lien presque sans les mains.


    D'une manière générale, le HTML est recommandé, FCKeditor servant simplement à faciliter (grandement) son usage. Si ton navigateur reste incompatible avec, tu peux afficher, si ce n'est pas déjà le cas, les différents types de formatage en cochant la case afférente :


    Formulaire des commentaires





     


    Pour le point n°3, tu peux aussi utiliser le copier/coller qui marche plutôt bien quand on ne connaît pas le code clavier :B

Bien le bonjour, visiteur.

On dirait que vous êtes quelqu'un d'intéressant. Pour le prouver à la face du monde, cliquez sur l'un des boutons ci-dessous.

Connexion Postuler

Dans cette discussion