Le site probablement pas pour toi, qui vient de passer à Vanilla 2 à l'arrache, et qui va mettre un certain temps avant d'être à nouveau opérationnel (ou du moins Über avec un Ü).
ZeitGeist
  • p2mp2m août 2008

    Ca m'étonne que personne n'en ai jamais parlé ici en fait.


    ZeitGeist, donc, c'est un documentaire indépendant de 2007, dispo sur Google Video, qui a remporté un prix, et qui se divise en trois parties :


    1 : La religion catholique, c'est du flan

    2 : Le 11 spetembre, c'est du flan

    3 : La réalité, c'est du flan


    L'idée du film est de démontré comment le pouvoir ment au masse afin de conserver et d'accroître son influence sur les dites masse. Rien de bien révolutionnaire, puisque nous sommes tous ici convaincu du fait, mais là où ça devient impressionnant, c'est dans les proportions atteintes.


    Bref, je ne sais pas trop comment le prendre, et je vais attendre que vous l'aillez vu pour en parler plus longuement.


    Ici.

  • EonEon août 2008

    Citation de p2m :



    2 : Le 11 spetembre, c'est du flan



    (Juste une remarque sans l'avoir vu :) Pourtant, lorsque j'ai tenté de démontrer cela à mes profs lors de ma soutenance de TPE, on m'a craché au visage pendant une heure. Comme quoi, j'aurais dû en faire un film, ça aurait peut-être mieux marché.

  • KalesKales août 2008

    Deux heures de film en [i]streaming[/i] avec une connexion risible et un routeur wifi époque "Wanadoo, les derniers jours"...
    J'ai intérêt à me trouver le film découpé en plusieurs parties.

    Mais j'ai vu la partie "religion catholique", et c'est déjà plutôt convainquant, et ça appelle la polémique (non, disons seulement : "Tiens, étonnant que ce soit indé !").
    Seulement, ça me démange quand même pas mal d'aller chercher à la source un peu, pour vérifier deux-trois points: un réflexe logique, vu la quantité de coups -calmes, posés, "factuels"- que le documentaire assène.

  • KalesKales août 2008

    Voilà, mis à part les sept dernières minutes (coupures dans ma connexion, je prie pour qu'il n'y ait pas de joli [i]twist[/i] à la fin), j'ai vu le film en entier; et malheureusement...

    [quote=p2m]Bref, je ne sais pas trop comment le prendre (...)[/quote]

    ...j'en suis au même point que le lanceur du topic. Car, enfin, je sais que nous sommes dans le fief du second degré; mais cette fois, à quel degré prendre [i]Zeitgeist[/i]?

  • Sacoche1erSacoche1er août 2008

    C'est très bien réalisé, en effet.Pour une fois, ça ne fait pas l'impasse sur les origines du mal, et c'est assez naturellement que l'acheminement se fait jusqu'au véritable vice, le pouvoir.


    On apprend des choses, on s'en fait confirmer d'autres, et de nouvelles suggestions amènent à de nouveaux doutes.


    C'est bien foutu, vraiment.


    J'ajoute qu'on peut le télécharger assez facilement, puisque le film est distribué gratuitement, et que ses ayant-droits engagent même sa distribution.



    Le site officiel :

    http://www.zeitgeistmovie.com/main.htm

  • p2mp2m août 2008

    Je crois que ce qu'il faut retenir principalement du film, c'est l'appel à l'esprit critique de chacun. Le film engage à avoir des doutes, à aller chercher soi-même les réponses, y compris pour les faits qu'il assène.


    En ce sens il réussit parfaitement son objectif puisque la première chose que l'on a envie de faire en le visionnant c'est de vérifier si tout ce qu'il affirme est vrai.


    Après, pour ma part ce sont les parties une et trois qui m'ont le plus interpellé, encore que celle du 11 septembre soit assez évocatrice et m'ai appris pas mal de choses - je m'étais toujours dit que c'était  bizarre des tours qui s'effondre droite comme ça, un coup de bol monstrueux - mais la première donne de l'eau à mon moulin pour mes diatribes anti religieuse et la troisième me fait tout simplement peur. D'ailleurs MGS 4 lui fait étonnament écho (je viens d'acquérir une PS3, une télé juste pour le jeu... 950€ pour un jeu... même moi j'ai du mal a avaler ça)...


    Il y a la meme volonté d'avertir sur les danger du pouvoir et du controle des masses dans les mains de quelques grands...

  • MescalitoMescalito août 2008

    Je n'ai pas encore vu ce docu mais j'en ai entendu beaucoup de bien...


    Par contre, on retombe toujours sur le même problème avec ce type d'art politique, remarquez, on retombe toujours sur le même problème avec l'art politique en général...c'est à dire qu'il y a un pubic ciblé, nous, ceux qui font parti des mouvements alternatifs, ceux qui ne passent pas 8 heures par jour devant la TV, ceux qui ne lisent pas les journaux en se disant que ce qui y est écrit est la stricte vérité...c'est à dire les gens qui ont un minimum de recul, qui savent qu'il y a du contrôle social, qui savent qu'ils sont un minimum manipulés...c'est à dire en étant optimiste environ 10% de la population...


    Mais le problème, c'est donc que ce type de docu "dénonce" la manipulation et la corruption mais s'adresse à des personnes qui le savent déjà et qui ne peuvent pas faire grand chose à ce propos...


    Donc au final, à quoi ça sert? et en poussant un peu, ne serait ce pas même un peu cynique? c'est une question honnète, pas du second degré...

  • p2mp2m août 2008

    Cynique certainement, d'autant que contrairemen à un film de Michael Moore qui - et ce envers et contre tous les reproches qu'on pourrait lui faire - à le mérite de s'adresser au plus grand nombre, tant par sa forme, que ça démagogie qui le rendent distribuable, même en dehors des frontières américaines ! Remarquez à quel point c'est génial de voir le nombre d'entré fait par un documentaire sur le systeme de santé américain...


    Cependant, je pense que ZeitGeist, s'il beneficiait d'un distributeur, pourrait toucher pas mal de gens, car il est très didactique dans sa forme, et ne laisse aucune place aux "evidences" ou sous entendu. Tout ce qui est dit, est dit, si je puis me permettre.


    Mais bon. Même en étant diffusé gratuitement, il n'y a effectivement que les 10% déjà intéressés qui leur regarderont... A moins de trouver une solution.

  • EnsembleVideEnsembleVide janvier 2009

    Juste pour signaler, au cas où vous ne seriez pas au courant, que Zeitgeist: Addendum est sorti il y a quelques temps. C'est un démontage en règle pendant deux heures du système capitaliste (pardon, monétariste) au moins aussi amusant et léger que le premier volet, avec en gros tout ce qui ne tenait pas dans ledit premier volet. Si vous trouvez que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes et que la vie est belle, n'hésitez pas, c'est à peu près aussi rigolo que six mois du Monde Diplomatiques lus d'une traite.


    On notera la pathétique qualité des sous-titres français qui ont été traduits d'une manière que je préfère ne pas connaître, et certains effets spécieux typiquement américains, mais bon, globalement, c'est quand même foutrement intéressant. On pourra ensuite longuement s'étendre sur les fameuses notions de propagande anti-propagandiste, ou de politique anti-politique, ou de nihilisme constructif inhérentes à la chose (c'est difficilement qualifiable autrement), et à l'ambiguïté de la position du sieur Ron Paul dont le parti a financé les films, mais toujours est-il que ça vaut le détour.



     

  • MescalitoMescalito janvier 2009

     


    Citation de Ø :

    ...l'ambiguïté de la position du sieur Ron Paul dont le parti a financé les films...


     



    Ca m'a titillé du coup je suis allé faire un tour sur les biographies de ce monsieur...et en fait, ça rejoint en partie ce qu'il préconise...et il faut savoir qu'il fait des scores importants tout en étant l'un des politiciens les moins médiatisés, du coup, les gens qui l'entoure semblent s'être lancés en guerre contre les mass media


     


    même wikipedia.fr permet de voir ça: fr.wikipedia.org/wiki/Ron_Paul

  • MescalitoMescalito janvier 2009

    tiens, tu parlais du monde diplomatique, du coup:


    l'argent, de S Halimi (source: le monde diplomatique)


     

  • EnsembleVideEnsembleVide janvier 2009

    Oh tiens, les noms des banques ressemblent furieusement à celles évoquées dans Zeitgeist, bizarrement.  Et le fait que des hommes politiques éminents passent sans arrêt de leurs fonctions publiques à des postes dans des mégacorporations et réciproquement est l'un des sujets abordés, tout aussi bizarrement. Monde de merde, hein.


    Ron Paul, j'avoue qu'il m'intrigue pas mal, ce monsieur. Ses idées sont pour le moins aussi extrêmes que divergentes, sa couverture médiatique minable en vrai mais très importante sur Internet... Je m'étais déjà un peu renseigné sur lui, il est un peu dur à caser.

  • Sacoche1erSacoche1er janvier 2009

    Citation de Ø :

    Ron Paul, j'avoue qu'il m'intrigue pas mal, ce monsieur.



    Ouais, après la lecture de sa bio sur wiki (merci junkito), j'ai pas répondu à ce fil, parce que je savais pas trop quoi en dire. Autant certaines de ses idées semblent doublerectalement réac, autant il met tout ça sur le compte de la responsabilité civile et de la liberté del'individu. Ce qui est aun mal pour un bien. Il est plutôt étonnant, bien qu'encore un peu effrayant.

  • KalesKales janvier 2009

    [quote]doublerectalement réac[/quote]

    C'est la classe. Presque autant qu'un anusocialiste.

  • Sacoche1erSacoche1er janvier 2009

    ouais, ou qu'un torticolibéral.

Bien le bonjour, visiteur.

On dirait que vous êtes quelqu'un d'intéressant. Pour le prouver à la face du monde, cliquez sur l'un des boutons ci-dessous.

Connexion Postuler

Dans cette discussion