Le site probablement pas pour toi, qui vient de passer à Vanilla 2 à l'arrache, et qui va mettre un certain temps avant d'être à nouveau opérationnel (ou du moins Über avec un Ü).
Wii : un retour aux sources ?
  • EnsembleVideEnsembleVide avril 2007

    [align=center][img]/img/jeux---a-la-une.gif[/img][/align]

    La [b]Wii[/b], dernière console de jeu en date de chez [b]Nintendo[/b], étonne. Parce qu’elle propose une expérience différente, et définitivement novatrice, certes, mais aussi parce qu’elle va à contre-courant des tendances dites [i]next gen[/i] dont la presse nous a inlassablement rebattu les oreilles ces derniers temps. Et pour cause, Nintendo va dans une toute autre direction que celle suivie par Microsoft et Sony, vouant délibérément sa technologie à autre chose que la performance pure mise au service de graphismes plus beaux et plus réalistes.

    Contre toute attente, la Wii ne mise pas sur l’imitation la plus fidèle possible du monde réel, mais sur l’économie d’énergie. C’est une orientation qui peut sembler particulièrement étrange, pour ne pas dire hors sujet, dans le cadre d’une console de salon, qui après tout n’est pas censée être portable – même si sa taille minuscule la rend nettement plus adaptée au transport que ses sœurs ennemies.

    [align=center][img]/uploads/2007/04/wii-42.png[/img]
    [i]La pantoufle fait du 42 (sans référence volontaire à Douglas Adams).[/i][/align]

    Mais il y a une bonne raison à cela. Outre la considération écologique, qui est une première pour ce genre de matériel, Nintendo souhaitait avant tout faire en sorte que la Wii puisse rester allumée vingt-quatre heures sur vingt-quatre, dans l’optique de créer [i]une machine qui apporte quelque chose de nouveau chaque jour[/i], selon [b]Kou Shiota[/b], de la division intégrée en recherche et développement.

    Et cela, par l’intermédiaire du service en ligne [b]WiiConnect24[/b], qui n’est pas uniquement axé sur le jeu, loin s’en faut. La fonction Wi-Fi intégrée fonctionne en effet en mode veille, afin de mettre à jour le firmware bien sûr, mais aussi les nombreux services proposés par la console, en permanence. C’est un détail qui peut sembler futile, mais sur lequel repose toute la philosophie de la Wii, qui est de mettre l’accent sur la communication, que ce soit entre Nintendo et les joueurs, ou entre les joueurs eux-mêmes.

    La Wii se veut [i]une machine qui vise à étendre progressivement le champ du divertissement et de l'amusement[/i], […] [i]traitée comme un élément de design intérieur plutôt que comme un jouet ou un appareil électronique[/i]. Elle ne s’adresse pas spécifiquement aux enfants ou aux adultes, mais à toute de la famille, avec l’idée de tisser davantage de liens entre ses membres. C’est là où la volonté de Nintendo recoupe de manière frappante celle de [b]Ralph Baer[/b], reconnu comme le père des jeux vidéo, quarante ans plus tôt.

    [align=center][img]/uploads/2007/04/wii-ralph-baer.png[/img]
    [i]Ralph Baer, c'est lui. Sous Opera. Sur Wii.[/i][/align]

    Lorsque l’ingénieur d’origine allemande jeta sur papier puis entreprit de construire la [b]Brown Box[/b], esquisse de ce qui allait devenir la première console de salon, la [b]Magnavox Odyssey[/b], son objectif était simple, apporter quelque chose de nouveau dans l’usage du téléviseur familial :

    [i]Tirer sur l’écran, c’est drôle pour n’importe qui jusqu’à cent vingt-deux ans. Et d’ailleurs, au début tous les jeux vidéo se jouaient à deux, donc c’est une histoire d’interaction familiale.[/i]
    […]
    [i]Qui regarde la télévision ? La famille, d’accord ? L’idée était donc celle d’un jeu familial sans même qu’on ait le besoin de le définir comme tel. Maintenant que vous le dites, je n’en ai jamais parlé ainsi. C’était juste une chose naturelle, parce que qui regardait la télévision ? Pas Johnny à quatorze ans dans sa chambre, avec sa télé personnelle, parce que sûr que non, on était déjà chanceux d’avoir une télé à la maison, d’accord ? Donc c’était une histoire de famille. C’est pourquoi les jeux étaient conçus de cette façon dans mon esprit, avant même d’y penser comme des jeux en famille.[/i]

    [align=center][img]/uploads/2007/04/wii-uberclub.png[/img]
    [i]Ca ne vous rappelle rien ?[/i][/align]

    Sur Wii, tout est fait pour rapprocher les utilisateurs de la console, et par extension les membres d’un même foyer. Chacun crée son [i]Mii[/i], un avatar qui le représente dans certains jeux, avec la plupart du temps le réflexe de le faire le plus ressemblant possible. Outre les jeux qui, tels que [b]Wii Sports[/b], sont faits pour être joués à plusieurs – et par conséquent opposent les Miis des différentes personnes gravitant autour de la même console, Nintendo a pris le parti d’intégrer et de rendre amusantes des choses généralement ennuyeuses, telles que la météo, les informations ou les sondages.

    Ainsi est née la [b]chaîne votes[/b], qui propose aux « joueurs » de répondre simplement à des questions au premier abord stupides, telles que [i]Lequel de ces animaux préférez-vous ? Les chiens / Les chats[/i], ou parfois plus insidieuses, comme [i]Que souhaiteriez-vous connaître ? Mon futur / Le futur de la planète[/i]. Sauf que si chaque participant vote, il peut aussi tenter de prédire les résultats à l’échelle nationale, voire mondiale pour certains sondages, et comparer la justesse de ses prédictions avec celles des autres utilisateurs de la Wii.

    [align=center][img]/uploads/2007/04/wii-votes.png[/img]
    [i]Vu sur la chaîne votes. La distance augmente, bizarrement.[/i][/align]

    C’est comme ça que l’on découvre que tel membre de sa famille adore les épinards ou que tel autre certifie n’avoir jamais refourgué un cadeau qu’on lui avait offert. La recette est simple, mais elle fonctionne et s’avère prenante : les gens se (re)découvrent et en rient en consultant tous les deux jours les résultats des sondages auxquels ils ont participé, et jugent avec amusement ou consternation des préférences des possesseurs de Wii du monde entier.

    On apprend ainsi que 54,5% des Français préfèrent les chiens aux chats, ou que non seulement le Guatemala existe, mais aussi adule la gent canine à plus de 80%. Si le gamer avec un gros G (ou avec un H s’il revendique son côté [i]hardcore[/i]) bave d’incompréhension devant la chaîne votes, ce ne sera pas le cas de votre mère ou de votre grand-père. C’est là où Nintendo fait fort : en poussant à l’interaction, à l’échange, par des moyens très simples, la Wii crée un puissant consensus, au point d’intéresser des gens en temps normal totalement hermétiques aux jeux vidéo.

    Cette volonté d’attirer le non-joueur, de rassembler les générations est particulièrement tangible dans l’interface même de la console. Outre son apparence passe-partout et son adaptabilité à l’environnement immédiat du téléviseur de par sa taille qui avoisine les trois boîtiers de DVD – Nintendo aurait voulu qu’elle n’en fasse que deux d’épaisseur – la Wii se démarque par la notion même de « chaînes ». La chaîne disques n’est ainsi que celle qui permet de lire les jeux que l’on insère dans la console…

    [align=center][img]/uploads/2007/04/wii-chaines.png[/img]
    [i]Par une étrange coïncidence, les icônes des chaînes ont des formes de téléviseurs.[/i][/align]

    Et là encore, on retrouve la pensée du père Baer remise au goût du jour.

    [i]C’était juste un « eureka » Vous savez, je regarde la télé et je me dis : « Qu’est ce que je peux en faire ? » Il y en quarante millions aux Etats-Unis, et quarante autres millions ailleurs, et tout ce que je peux regarder, ce sont ces stupides chaînes n°5, 7 et 9 – si j’ai une bonne antenne. Et si je suis chanceux, peut-être que j’aurais la chaîne publique n°2, et si je n’aime pas ce que je vois, tout ce que je pourrais faire sera d’éteindre ce fichu truc.[/i]
    […]
    [i]La seule raison pour laquelle tant de gens ont un téléviseur, c’est parce qu’on est si nombreux à en acheter, d’accord ? Objet à prix réduit. Si je peux juste brancher quelque chose sur un téléviseur sur cent, ça fait 400 000 appareils. Il est où le problème, dans cet objectif commercial ?
    [/i]
    Il n’y en pas, justement, d’autant moins que le nombre de téléviseurs dans le monde a largement augmenté depuis. Ajouter de nouvelles chaînes à votre téléviseur, voilà ce que propose Nintendo.

    Faire du neuf avec du vieux en ajoutant chaque vendredi quelques grands classiques de la [b]NES[/b], [b]SNES[/b], [b]N64[/b], mais aussi de la [b]Mega Drive[/b] et de la [b]Turbo Grafx[/b] au catalogue de ses jeux téléchargeables, et faire appel à la nostalgie des anciens face à la découverte des plus jeunes. Permettre aux gens de regarder leurs photos et leurs vidéos directement depuis la [b]SD Card[/b] de leur appareil numérique, de surfer, de suivre les nouvelles et la météo via une interface qui rendrait n’importe qui fainéant…

    [align=center][img]/uploads/2007/04/wii-boutique.png[/img]
    [i]Que du vieux, et que du bon.[/i][/align]

    Nintendo mise sur l’accessibilité et la simplicité, invite ceux qui partagent un même foyer à communiquer entre eux de façon ludique, par delà les générations et les cultures, par le langage des gestes, pour et par le rire. Certes, la [b]Wiimote[/b] réagit au mouvement et utilise une technologie de pointe, mais avant d’être une manette de jeu, c’est une télécommande – qui permet même d’allumer et d’éteindre la console à distance.

    La Wii a l’étonnant pouvoir de générer de la convivialité, au contraire n’importe quelle autre machine estampillée « jeu vidéo » qui fait immanquablement fuir les non-joueurs. Pouvoir jouer au tennis ou au golf en milieu de soirée avec une tripotée de gens d’âge, de sexe et de centres d’intérêt différents tout en discutant, une bière à la main, sans casser l’ambiance – bien au contraire – c’est le genre d’expérience qui élargit réellement votre perception vidéoludique, et qui vaut largement le prix de 0,41 PlayStation 3.

    [align=center][img]/uploads/2007/04/wii-toejam-and-earl.png[/img]
    [i]Et oui... Les vrais amateurs apprécieront.[/i][/align]

    [url=http://uber.zlio.com/Jeux-video-p3129228-Nintendo-Wii-la-console-qui-fait-maigrir.html]La Wii sur ÜberShop.[/url]
    [url=http://wiiportal.nintendo-europe.com/616.html ]Une interview du président de Nintendo et des concepteurs de la Wii[/url], fort instructive.
    [url=http://fr.wii.com/wii_channel]La page consacrée aux chaînes Wii[/url], avec moult commentaires de leurs développeurs.
    [url=http://gamasutra.com/features/20070323/edwards_01.shtml ]Une interview de Ralph Baer sur GamaSutra[/url], dont des passages illustrent le présent article.
    [url=http://www.ralphbaer.com]Le site de Ralph Baer[/url], parce qu'il a la classe.

  • EnsembleVideEnsembleVide avril 2007

    Grâce à la chaîne Votes, je viens d'apprendre que 67,4% des possesseurs de Wii sont déjà sorti de leur pays. Parmi ceux-ci, le record de voyage à l'étranger est gagné haut la main, avec près de 99% de la population, par... le Luxembourg.

    Merci, Nintendo.

  • Sacoche1erSacoche1er avril 2007

    ca m'a tout l'air encore plus intéressant que les news culturelles du portail Orange.fr..

  • EnsembleVideEnsembleVide avril 2007

    Ca l'est.

  • p2mp2m avril 2007

    La chaîne vote est incontestablement la réussite de la wii.

  • EnsembleVideEnsembleVide avril 2007

    Moi, je suis fan. Mais la plupart du temps, ils oublient de mettre un espace entre le dernier mot de la question et le point d'interrogation, et ça, ça décrédibilise tout.

  • EnsembleVideEnsembleVide avril 2007

    Histoire de réconcilier les égarés qui arrivent sur ÜberClub en cherchant du cul et les autres, voici une vidéo tout à fait douteuse qui a néanmoins le mérite d'exister.

    JpB9BpeGJGw

  • Dans un autre style...

    98V8w0w4WtY

Bien le bonjour, visiteur.

On dirait que vous êtes quelqu'un d'intéressant. Pour le prouver à la face du monde, cliquez sur l'un des boutons ci-dessous.

Connexion Postuler

Dans cette discussion